ça déménage à La Traction

Un choix difficile mais mûrement réfléchi

En réalité, plus qu’un choix, il s’agit d’une obligation. Avec l’arrivée en 2010 du train des Horlogers inauguré cet automne et la réception en novembre de la quatrième voiture à plateforme ex-BOB, il devenait impératif de faire de la place et définir des priorités.

Constatant que la restauration de l’automotrice Xeh 4/4 91 ex SGA nécessitait en raison de son mauvais état d’énormes moyens financiers (estimés à près d’un million de francs), La Traction a pris la décision de retirer ce projet de ses priorités. Aucun acquéreur ne s’étant manifesté dans l’intention de remettre en service de véhicule, La Traction l’a donné tel quel à l’association Verein historische Appenzeller Bahnen. Cette association, qui exploite l’automotrice sœur BCFeh 4/4 no 5 „s’Föfi" a ainsi pu récupérer bon nombre de pièces de rechange, y compris les boggies. La caisse a ensuite été évacuée.

Départ de l'automotrice devant la gare de Pré-Petitjean (photo Michel Boéchat).

Le même sort a été réservé aux deux des trois anciennes voitures WSB, acquises dans les années 1990 alors que La Traction ne disposait que d’une voiture. Au fil des années, La Traction n’a trouvé un usage que pour un seul de ces véhicules. Celui-ci circule aujourd’hui avec une livrée rouge-foncé sous la désignation B 771 et peut accueillir les personnes à mobilité réduite. Les deux autres ont d’abord quelques fois servi comme renfort, y compris pour les Chemins de fer du Jura. Puis, au fil des années et ne leur ayant pas trouvé d’affectation pertinente, La Traction a cherché un éventuel repreneur contre bons soins.  En vain. Après qu’un nombre important de pièces de rechanges y ait été prélevé, La Traction a également évacué ces deux voitures.

 

Chargement des voitures ex WSB au dépôt de Pré-Petitjean (photo Michel Boéchat).

=> plus de photos de l'opération 

=> Verein historische Appenzeller Bahnen 


 

Retour