Le parcours de Glovelier à Saignelégier (25 km)

La ligne CJ de Glovelier à Saignelégier était à voie normale et exploitée en traction à vapeur jusqu'en 1953. Juste après le départ de la gare CFF de GLovelier, on peut voir sur la gauche l'ancien dépôt du Régional Saignelégier-Glovelier (RSG). Il faut vaincre 500 mètres de dénivelé entre Glovelier et Saignelégier.

Après le rebroussement de la gare de Combe Tabeillon et la remise en tête de la machine, la montée continue (bonne possibilité de photographier, mais attention aux trains réguliers en croisement).

Tout en traversant plusieurs tunnels et en longeant le précipice rocheux de la Combe Tabeillon), le train passe les anciens arrêts de Sceut et Fondeval (autrefois Saint-Brais) et atteint la station de croisement de Bollement (autrefois Saulcy). La prise d'eau s'effectue ici.

De la halte, la vue plonge sur la réserve naturelle et l'étang alimenté par le Tabeillon. Le train continue sa route jusqu'à la halte de La Combe (autrefois gare de Lajoux), située sur le magnifique parcours pédestre de Saignelégier à Glovelier.



Le train attaque la dernière montée et passe à proximité de l'étang du Plain-de-Saigne (réserve naturelle de la commune de Montfaucon) avant d'arriver à la gare de Pré-Petitjean (autrefois Montfaucon).

 Juste avant la gare sur la droite, lorsque le train sort de la tranchée, on aperçoit le dépôt-atelier de La Traction.

 Le village de Montfaucon est situé plus haut sur la crête. Nous sommes arrivés sur le plateau des Franches-Montagnes !



Sans peine, le train continue en direction du Bémont pour arriver peu après à la gare de Saignelégier.

=> Détails pratiques et activités sur ce tronçon sur le site des CJ.  

AdP E206 Plain de Saigne.JPG