Le parcours de Saignelégier à La Chaux-de-Fonds (26.5 km)

Peu après le départ de Saignelégier, nous apercevons sur la droite le plateau de Maîche (F) dominant la profonde vallée du Doubs. En passant par le hameau des Emibois, nous nous dirigeons vers Le Noirmont.

La ligne en provenance de Tavannes et Tramelan se joint à la nôtre sur la gauche. Sur la hauteur à droite avant d'entrer en gare du Noirmont, nous apercevons le centre jurassien de réadaptation cardio-vasculaire.

L'Hôtel de la Gare est un haut lieu de la gastronomie suisse.

La ligne traverse de magnifiques pâturages boisés avant d'arriver aux Bois en passant par le Creux-des-Biches et le Boéchet. Le clocher de l'église des Bois, comme celui de Montfaucon est typique de la Franche-Comté voisine.

La commune des Bois est située  à une altitude de 1000 m, ainsi que la plupart des localités des Franches-Montagnes. Aux Bois, la locomotive est ravitaillée en eau. En passant par La Large-Journée et La Chaux-d'Abel, nous arrivons à La Ferrière. Après ce village nous traversons un grand pont de 129 m. Il remplace un ancien tracé particulièrement tortueux.

La station d'évitement de La Cibourg facilite la circulation des trains. Nous devons toutefois franchir encore quelques courbes serrées au son du sifflet jusqu'à Bellevue à 1072 m d’altitude.

Une descente à travers une belle forêt de résineux nous permet d'entrer en ville de La Chaux-de-Fonds à l'altitude de 1000 m. Cette ville et sa voisine du Locle sont inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO (urbanisme horloger). Le train roule sur la route tel un tram jusqu'à proximité de la gare principale. Les automobilistes doivent céder la place aux trains.

=> Détails pratiques et activités sur ce tronçon.  

IMG_5635.JPG